Deux mariages et deux papy's

Publié le par Isabelle Vautier

Après avoir passé 4 années au couvent, mamy rencontra mon papy ( qui est parti l'année dernière pour son grand voyage ...). Papy faisait ses études au séminaire de Glorieux dans la meuse, et rentrait chez sa tante les week end, jour de messe et là, coup de foudre pour de grands yeux noisettes ....... mais voilés. J'imagine comment mamy devait être mal et torturée entre l'amour et l'église ....... que choisir ? et dans un village ........ faire face aux ragôts .........la famille ..........

Ce ne fut pas une mince affaire pour renoncer à ses voeux, mais mamy trancha pour l'amour (bien contente car sinon je ne serai pas là non plus !:0)) Elle se maria début des années 40 ......... un splendide mariage à la Parisienne en pleine campagne de Brieulles sur meuse:

Deux ans plus tard naissait ma maman à Belleville s' meuse, puis le petit couple s'est installé un petit temps dans la meuse puis sur Paris car Papy devait travailler à la Capitale.
Malheureusement, la vie Parisienne ne réussit pas à ce couple ........ des soirées entre amis et amies, puis un choix dans la vie de mon papy, celui de vivre avec un homme.
Je pense que Mamy a du être complètement perdue, même si un couple bat de l'aile, celà a du être terrible de voir son mari partir avec un homme car à cette époque c'était d'un tabou et celà était caché .......
Mamy éleva maman qui allait chez son père aussi un week end sur 2, mais mes grands parents décidèrent de rester mariés durant des années ........... jusqu'au jour dans les années 70, mon grand père demanda le divorce.
Mamy libre mais seule dans sa vie, s'incrit alors dans une agence matrimoniale et y rencontra mon deuxième papy. Un homme veuf sans enfants que j'ai de suite aimé et adopté.
C'est alors que j'ai assisté au mariage de mes grands parents en 1978 , j'avais 12 ans :


C'est aussi là que j'ai réalisé que j'avais la chance d'avoir un deuxième papy, j'ai toujours adoré mes 2 grands pères de la même façon, tous les deux si différents mais je les adore.

ps: Nélastic si tu ris de mes dimettes avec ma jupe je t'éclate !:0)) alala! j'ai horreur qu'on mette des dimettes avec une jupe ! et là ! pof! je suis traumatisée de me voir ainsi ....... en plus dans des nus pieds !!!!! tout ce que j'aime !....(smiley qui plonge la tête au sol comme les autruches !)
Voici donc le petit couple que forme mon Papy et ma Mamy et ce encore maintenant, l'un proche de l'autre dans une chambre d'hopital de Verdun mais ensemble jusqu'au bout.

Le petit couple est d'ailleurs dans la chariole de la vie qui avance coûte que coûte, papy à l'arrière car c'est mamy qui mêne la maison , souvent quasi à la baguette ........Un nouvel arbre de vie est sous le yZ, c'est celui de Papy n°2.
Les alliances au dessus du toit de la maison sont là car je voulais une petit note comme quoi j'étais allée au mariage de mes grands parents, ce qui n'est pas commun dans une vie quand même :0))

La clef est celle de la maison .......... une maison que j'ai imaginé pour eux, car actuellement nous essayons de les rapprocher , cette maison sera surement loin de celle ci en vrai mais dans mon coeur elle est ainsi avec 2 remises de chaque côté pour papy qui bricole à ses ateliers, et une belle maison de plein pied , grande spacieuse, des petites fleurs par ci par là car mamy les aime mais ne peut plus faire de jardin et là suite ........... au prochain épisode :0)) car je repars avec maman en Lorraine jusque jeudi soir , voir papy et mamy ...........et peut être broder un peu avec eux à l'hopital ..........

 

 

 

Publié dans Broderie en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martine 09/05/2010 10:41



quelle belle histoire ;je suis émue........


j'aime beaucoup tes créations de petites croix avec tes émotions au cours de la vie


félicitations et continue de nous faire plaisir avec tes mots et créations



maguy 25/08/2006 22:23

que d'émotion et de tendresse dans tout ceci !Mille pensées affectueuses à cette grand-mère qui a tant de mérite et à ce grand-père qui sait lui donner tant d'amour !
Que la cariole de la vie les promène encore longtemps , entourés et aimés de leur famille !
Bisous
 

Anny 24/08/2006 21:42

Tu en as de la chance deux papy à aimer ! ta broderie est superbe, pleine de symboles.Toujours bravo Isa...

lena 23/08/2006 17:15

Quel article émouvant et plein de tendresse... merci de nous faire partager ce moment...

Noëlle 23/08/2006 12:00

Quelle histoire émouvante et pourtant si belle puisque chaque étape de cette vie se termine bien.. cela donne envie de voir le modèle terminé pour sauter dessus pour le broder à mon tour (en souvenir de ma grand-mère qui nous a quitté cette année pour un autre monde sans souffrances et qui m'a donné sa passion des loisirs créatifs)!
Beaucoup de courage pour toi et ta maman Isa.