L'éphémère au Passé simple

Publié le par Isabelle Vautier

* Modèle non commercial * / Dessin, toile peinte et broderie d'Isabelle Vautier
Poème de mon père Roger H

X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.

 

L’éphémère ride le temps

Le temps de se rencontrer

Le temps de se connaître

Le temps de s’aimer

Le temps rythmé par le balancier de la pendule

Sur lequel est inscrit la formule :

«  je suis sans pitié  ».

( Roger H )

X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.X.x.

Publié dans Tout un poème !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

helene 03/09/2006 17:57

Je viens de lire un à un tous ces superbes poemes
Je suis encore sous le charme de l'ecriture et des nuances de couleurs
UNE PURE MERVEILLE
Merçi pour ces savoureux moments.Helene

Cosette H 14/06/2005 00:03

C'est très gentil d'avoir pensé à ton père pour ton blog. Je pense qu'il sera très heureux en le lisant.
Gros bisous. Je t'aime.